Journalisme & Édition

Les traducteurs sont amenés à traduire principalement deux sortes de texte à caractère journalistique : les communiqués de presse et les articles.
La traduction des communiqués de presse assure une diffusion plus large des messages qu'ils véhiculent. Les organisations internationales veillent à publier leurs communiqués dans leurs langues officielles.

Parmi les articles à traduire, il y a d'une part ceux que des revues destinées avant tout à une zone linguistique particulière font traduire dans une ou plusieurs langues. C'est ainsi que la National Geographic Society publie une édition française de sa revue. D'autre part, certaines publications paraissent simultanément dans plusieurs langues. Par exemple, le Forum du désarmement est une revue publiée en français et en anglais par l'Institut des Nations Unies pour la recherche sur le désarmement.

Rares sont ceux qui sont spécialisés dans la traduction de tels textes, qui exigent à la fois des compétences de traducteur et un talent journalistique. Promu malgré lui traducteur-journaliste, celui qui traduit un texte relevant du journalisme est tenu de connaître et, dans la mesure du possible, d'appliquer les règles qui s'imposent aux journalistes. Il doit adapter l'original si l'auteur a enfreint ces règles, ce qui est fréquent.

Ici, il sera avant tout question des textes contenant des informations. Une information est un fait récent, présenté dans son contexte et de nature à intéresser le lecteur. Pour conserver sa fraîcheur, le traducteur se doit de traduire le texte immédiatement. En outre, il doit connaître son contexte ou se documenter à son sujet. Mais sa tâche principale consistera à susciter et à maintenir l'intérêt du lecteur.

Travaillez avec nous !

Si vous êtes traducteur, si vous êtes passionné par le monde de la traduction et en particulier par le projet de TLS-Bureau, nous voulons faire votre connaissance !


Oui, Je Veux!

Go to top